Jeans n°1


Quick! Snap a picture while the sun is out! Though highly conductive to a sewing life, this current weather is awful for taking pictures of my makes. 
Here is jeans n°1.
N°2, is awaiting the gathering of the right non-stretch red selvage denim fabric. I had some really nice blue selvage jeans for it but washed thrice, there simply was not enough to work with. Note to self, remember to buy more and make a jeans skirt. I do have a nice pattern for it.
/
Vite! Prends un photo pendant que le soleil est de sortie!
Bien que facilitant la vie de couturière, le temps est pourri pour prendre des photos de ce que je fais.
Voici donc le jeans n°1.
Le n°2 attend que je trouve le denim lisĂ©rĂ© rouge parfait. J'avais trouvĂ© un super joli jean au lisĂ©rĂ© bleu mais, comme pour ce tissu, après les 3 lavages obligatoires, il n'y en avait tout simplement plus assez pour faire un pantalon. 
Note pour moi, acheter plus de tissu la prochaine fois et faire une jupe en jeans. J'ai un très beau patron pour ça.

    

The pattern comes from this French sewing magazine I bought a while ago. The title says Japanese Couture but that couldn't be further from the truth, just look at the masthead, somebody in France hired a pattern maker in Poland and a printer in Spain to surf the Japanese couture wave. 
Note to the editor don't put the cutting layout AFTER the instructions, I only found it today! 
Note for all of you, don't follow the instructions because they have you put in the fly at the very end. When you can, put the zipper in right after the front pockets, when you are bright and chipper and concentrated. Find some other instructions.
/
Le patron vient de ce nouveau magazine Couture Japonaise que j'ai acheté il y a un moment. Le titre dit bien Couture Japonaise mais ça ne peut pas être plus loin de la vérité, regardez l'ours, un éditeur français a engagé une modelliste en Pologne et un imprimeur en Espagne pour surfer la vague japonisante.
Note Ă  l'Ă©diteur, ne mettez pas le plan de coupe APRES les instructions de montage, je ne l'ai trouvĂ© qu'aujourd'hui! 
Note pour vous tous, ne suivez pas les instructions qui vous font coudre la braguette à la fin. Quand vous le pouvez, montez le zip juste après les poches avant, quand vous êtes éveillé, vif et concentré. Trouvez-vous d'autres instructions.


These jeans are growing on me, literally!
I wore them for a day and they stretched to boyfriend style! It's probably because of the fabric. There is a bunch of drag lines that I don't like but don't know enough to tell you what causes them. It's either in the pattern or the cutting (after the wash, the fabric was so twisted, I couldn't true it up so I cut single layer).
Here is a shot of my bum for completeness. 
For a first, they are not bad at all. As I only ever wear jeans in the winter, it's a good thing I can make them properly, I'll be making some more so stay tuned.
/
Ce jean s'apprécie, littéralement!
Après l'avoir porté une journée, il s'est agrandit presque façon "boyfriend". C'est probablement le tissu. Il y a des petits plis aussi que je n'aime pas mais je n'ai pas assez de connaissances pour savoir ce qui les cause. C'est soit le patron, soit la coupe (après lavage, le tissu était tellement tordu que je n'ai pas pu le rectifier. J'ai coupé les pièces une à une).
Voici la photo de mon derrière pour être exhaustive.
Pour une première, c'est pas si mal. Comme je ne porte que des jeans l'hiver, c'est une bonne chose de pouvoir en faire correctement, je vais en faire plus, restez à l'antenne.





A Small Detail / Un Petit DĂ©tail


I have finished one pair of jeans. 
While you wait for the pictures, I thought I would show you a neat coin pocket I copied from an existing RTW pant. It's pretty and very easy to do.
As you can see, I took care of the shrinkage by facing the 3 pieces belt with leftover Liberty Lagos Laurel fabric. With the red thread serging the innards are very cool.
Would you like to see them?
J'ai fini un de mes jeans.
Pendant que vous attendez les photos, je voulais vous montrer une petite poche gousset sympa que j'ai copié à un pantalon existant. C'est joli et très facile à faire.
Comme vous pouvez voir, j'ai résolu mon problème de rétrécissement en doublant la ceinture 3 pièces avec un reste de Liberty Lagos Laurel. Avec le surjet rouge, l'intérieur est vraiment cool.
Est-ce que vous aimeriez le voir?




Silly Post / Billet BĂŞte


In which we discover that my jeans fabric shrank so much in the wash that I don't have enough, well barely, to make the belt and that after 3 washes, it was impossible to true so I have to cut single layer.
Consider yourself lucky I remembered to mirror my pattern pieces or the near disaster would have been a full fledged one!
Sorry, no swearing for you today
/
Dans lequel nous découvrons que mon denim a tellement rétréci au lavage que j'en ai pas assez, ou très peu, pour faire la ceinture et que après 3 lavages, c'est impossible de remettre le tissu dans le droit fil et que je dois couper pièce par pièce.
Considérez-vous chanceuses que j'aie pensé à mettre mon tissu endroit contre endroit parce que le désastre aurait pu être nucléaire!
Désolée, pas de gros mots pour vous aujourd'hui.

The Fitting / L'Ajustement


I can't just copy the jeans right? I have make them better, right?
You can also berate me for choosing a pair of jeans one size too small to copy. Actually, you don't have to, I can do that myself.
It's taking a long time because I'm doing one alteration, then the other. I don't want to totally mess things up by doing every one at the same time as I really really don't know what I'm doing. So this morning, Jr C helped me a little bit by pinning a ribbon vertically along the leg. I'll correct that and then address the seat which is a little tight.
I hope this one does not end up in the trash like the last pants I didn't make.
/
Je ne pouvais pas juste copier mon jean, non, il fallait que je l'améliore!
Vous pourriez me gronder parce le pantalon choisi est une taille en dessous mais vous n'avez pas besoin de le faire, je peux me gronder toute seule.
Ça va prendre du temps parce que je fais une altération puis une autre par peur de tout foutre en l'air et parce que franchement, je ne sais pas ce que je fais. Ce matin, Jr C m'a donné un petit coup de main et a épinglé un ruban à la verticale le long de ma cuisse. Je vais corriger ça puis m'attaquer au siège.
J'ai bon espoir de ne pas envoyer tout ça Ă  la poubelle comme je l'avais fait pour le prĂ©cĂ©dent pantalon jamais terminĂ©.

My Turn / Mon Tour


It's my turn! After copying my neighbors' jeans, I am applying the Jeanius method to mine.
I've finally finished watching the class. I didn't really need to, I'm pretty versed on front flies after my bout of pyjama pants making for my brother and that vintage CK skirt I made, but I thought I might pick up a few tips along the way and I did. 
I also had more time to actually watch Kenneth King's face and I found it quite entertaining because you can kind of read him : I could tell when the class was filmed, when he is tired, when he is refraining from cracking a joke (Hey! Craftsy, let him have a go, we love sewing jokes and we are bright people, we can learn and laugh at the same time!), this all makes him totally lovable and human and it makes me want to meet him. 
He's also a good coach, the copying method works and I've seen tons of good results. It's a good class overall. 
Making jeans is a long process so, if you want, you can save a couple of minutes by :
- Using markers, I tried the color pencils, but I thought they were a pain. On the cargo-harem pants, I used Sharpies because the pants were going to be thrown out. This time, I used Jr C's washable markers then washed my jeans. As you can see on this picture, I'm using the same organza, it'll soon look like a Burda pattern sheet.
- I didn't thread trace all the seams because I could totally see them through the organza. On darker jeans you would have to do that but on older jeans you don't.
- I bought proper needles...
/
C'est à mon tour! Après la copie du jean de mon voisin, j'applique la méthode Jeanius au mien.
J'ai aussi regardé toute la classe. J'en avais pas vraiment besoin, depuis la série de pyjamas que j'ai fait pour mon frère et la jupe CK vintage, les braguettes n'ont plus de secrets pour moi, mais je me disais qu'il y aurait bien un ou deux trucs à glaner et il y en avait.
Du coup j'ai un peu focalisé sur le visage de Kenneth King et je l'ai trouvé très ouvert et assez facile à lire : je savais quand la leçon a été filmée, quand il est fatigué, quand il se retient pour rester sérieux (et là je dis à Craftsy, laissez-le en faire des farces, on est intelligentes, on peut apprendre et rire en même temps!), ça me l'a rendu aimable et humain, du coup, j'ai envie de la rencontrer.
C'est un bon instructeur, la méthode marche et les résultats que j'ai vu sont très bien, c'est une bonne classe.
Faire un jean c'est très long alors si vous voulez sauvez quelques prĂ©cieuses secondes : 
- Utilisez des feutres, j'ai essayé les crayons de couleurs mais je n'ai pas aimé. Sur le pantalon cargo, j'ai utilisé des Sharpies, il allait droit à la poubelle de toute façon. Cette fois-ci, j'ai utilisé les feutres lavables de Jr C et j'ai lavé mon jean. J'utilise la même pièce de tissu comme vous pouvez voir, elle va ressembler à une feuille de patron Burda bientôt.
- Je n'ai pas faufilé toutes les coutures, je pouvais très bien les voir à travers l'organza. Je suppose que si votre jean est plus foncé vous allez devoir le faire, mais sur un vieux jean, ce n'est pas nécessaire.
- J'ai acheté de vraies aiguilles...


What? Had I been hand-sewing with stumps? I couldn't believe how easy it looked on tv and how hard it was in real life.
Now, I'm not the one pushing for buying everything the teacher says you absolutely need. I often make-do because I never find anything they talk about here and, with shipping costs, it can become quite expensive to import that special tracing paper and fancy rulers and interfacing and bits and bobs to make your sewing life easier. This time though, I listened to my inner sewing nerd, went to my corner quilting shop and bought expensive Japanese sashico needles. They make a huge difference.
Before, I was sewing with toothpicks, but that was before.
I also bought a pack of 10 seam rippers at my sailing wholesaler, I'll have one besides every machine and in every sewing kits and I won't have to look for one ever again. Oh! the sewing time you loose looking for a seam ripper!
I think I'm unconsciously preparing to undo all of my top stitching until perfect.
/
Hein? Je cousais avec des bâtons? J'en revenais pas, ça avait l'air facile à la télé mais à la maison c'était horrible.
Vous savez bien que je ne pousse pas à la consommation et que je ne vous dirai pas qu'il faut absolument utiliser toutes les fournitures que votre instructeur vous recommande. La majorité du temps, je fais avec ce que j'ai. On ne trouve jamais rien ici et avec les frais de poste, importer ce papier à tracer ultra spécial, les réglets transparents, entoilages et autres bitonniots indispensables et qui facilitent la vie va faire de votre loisir un sport de luxe. Ceci dit, j'ai écouté ma petite voix de couturière et je suis allée chez la marchande de patchwork au coin de la rue et je me suis acheté des aiguilles japonaises à sachico à prix de fou. Ça fait une grosse différence.
Avant je cousais avec des cure-dents, mais ça, c'était avant.
Je me suis aussi acheté un paquet de 10 découd-vite chez mon fournisseur voile. Je vais en mettre à côté de chaque machine et dans tous les kits de couture et je n'en chercherai plus. Le temps qu'on perd à chercher son découd-vite est incommensurable!
Je pense qu'inconsciemment, je me prépare à défaire mes surpiqûres jusqu'à la perfection.






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...