Le Manteau de Carmen EP7 - La fausse poche poitrine




Ceci est le petit billet pour celles et ceux qui hésitent à faire des trous dans dans les vêtements.
Ça rend nerveux, je vous l'accorde. Je me rappelle très bien la première fois que j'ai fait une poche passepoilée, sur la table en plastique dans la cuisine de la maison commune qu'on partageaient avec l'équipage de Primagaz en 1993, j'étais en sueur. 
Bien que je milite pour les poches utiles, si vous voulez la poche poitrine avec un rabat comme sur la couverture du livre sans faire de fente parce que ça vous rend nerveux, je dis plaquez le rabat!


Si vous vous souvenez bien, à la coupe, j'ai fait une pièce de patron qui fait la moitié du rabat de poche poitrine plus 1cm en bas.
Si vous pensez que votre tissu est trop épais, vous pouvez faire ceci à tous vos rabats!
Etape 1, faire le rabat : coudre le tissu et la doublure en haut, faire une petite surpiqûre pour bien plaquer vers l'intérieur, réduire la marge et coudre les côtés. Retournez et pressez. A ce stade vous pouvez fermer le rabat avec un petit zigzag ou un surjet.


Tracer une ligne à 2cm en dessous des marques poche poitrine, coudre le rabat, réduisez les coutures, pressez vers le haut.


Coudre les côtés en faisant un petit point de croix à la main comme dans le livre ou un point machine comme ici. Pressez.




Pour ceux et celles qui préfèrent les photos, voici la petite bande déssinée que j'ai donné à Emilie pour qu'elle puisse travailler sur les illustrations de la poche passepoilée. Je ne la remercierai jamais assez!
Il ne faut pas avoir peur de la poche passepoilée, il faut juste de la pratique. Entraînez-vous sur des chutes, regardez les différentes méthodes et tutos disponibles, choississez la méthode que vous préférez. C'est vous la couturière et c'est vous qui devrez réussir la poche, donc c'est vous qui devez choisir votre méthode et la perfectionner.
Certains d'entre vous noterons que les coutures d'ouverture des poches passepoilées ne sont pas de la même longueur. C'est plus facile de la réussir, il n'y a qu'une seule couture visible. C'est plus solide, le rabat est cousu dans du tissu et pas dans la fente en Y. 
Prochain épisode : La poche plaquée invisible!

/

I am making a coat for myself out of the book I just wrote. It's only available in French so I won't translate whole posts. I have more technical posts coming up which I will translate. I am sorry for the inconvenience.
This post is about faking a breast pocket.

3 commentaires :

  1. La poche plaquée invisible ! Avec les zigzags? J'adore cette technique c'est celle que je veux utiliser.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...