Scrap Busting Part 5


I think it's about time you saw some of the Christmas gifts I made.
I know, they are quite mundane, but I am determined to get my scrap heap down to a manageable level, I'm almost there, and we all need little zippered pouches to put stuff in, so I made a bunch. A bunch of about 50.
The interesting thing here is not so much what I made, but rather how I prepared the work so making them would be quick and painless. Last year, I ran into some problems when by the end of the Christmas crafting season, my pattern had gotten smaller because everytime I used the rotary, I cut a tiny sliver of the paper pattern. I finished making my gifts very tense because I had to adjust and wiggle and fidget with the fabric all the time. But not this year, this year it was a breeze for, this year, I joined the pros!

Pencils & Shell Pattern 

I made some samples, when happy with them, I made a sturdy pattern out of some stiff plastic, one for the shell and one for the interfacing.

Interfacing Pattern

I traced the pattern with the pencils the Kathleen recommends. I cut all the lines with the rotary cutter, interfaced, and when I sewed, I chained the work exactly like Jen from Grainline showed us in her neat little video.
This was quite a revelation for me. One might say it's about time for it took me a few years to see the light but, in my daily sewing life, I rarely make multiple anything except right before Christmas. I had the information but no use for it. Now that I'm sold on this method, I'll have to wait until the end of the year as I role out the Yuletide production line to use it again. And I will.
No stress Christmas crafting is the bomb!

Guérande Sea Salt Gift Bags, Same Method

Accomoder les Restes Vol 5


Il est temps de vous montrer quelque uns des cadeaux que j'ai fait.
Je sais, ils sont très ordinaires, mais ma détermination à réduire ma pile de restes est sans faille et on a tous besoin de petite pochettes zippées pour mettre des trucs dedans alors j'en ai fait une pile, une grosse pile, une cinquantaine.
Ce qui est intéressant, c'est pas tellement ce que j'ai offert, mais comment je les ai fait rapidement et sans stress. L'an dernier, je suis passée proche de la crise de nerf parce sans m'en rendre compte, à chaque fois que je coupais, il y avait des petits bouts de patrons qui partaient avec le cutter rotatif et à la fin, plus rien ne s'alignait et j'ai du tirer et ajuster les tissus et j'ai beaucoup juré. Mais pas cette année, parce que cette année, suis passée pro!

Crayons Gras et Patron 

J'ai fais des prototypes et quand j'ai été contente, j'ai fait un patron avec un plastique épais, un pour l'extérieur et un pour l'entoilage.

Patron d'Entoilage

J'ai tracé le patron au crayon gras, les mêmes recommandés par Kathleen, j'ai coupé toutes les lignes au cutter rotatif, entoilé et enchaîné la couture comme sur la petite vidéo de Jen chez Grainline.
Ce fut une révélation pour moi. On pourrait dire qu'elle est tardive puisque j'ai mis quelques années à voir enfin la lumière, mais dans ma vie de couturière normale, je fais rarement de si grandes quantités sauf aux alentours de Noël. Je connaissais la méthode mais n'en avais pas l'utilité. Maintenant que je l'ai adopté, il me faudra attendre à la fin de l'année pour rouvrir la ligne de production saisonnière.
Le bricolage de Noël sans stress, c'est de la balle!

Sacs de Sel de Guérande, Même Méthode

A Coat Update / Le Manteau MĂ J


J'ai rêvé que mon manteau s'effilochait, je devrais peut-être appeler ça un cauchemar.
Pendant la coupe, je me suis demandé si j'étais pas mieux de surjeter les marges, je ne l'ai pas fait.
Pendant la construction, je me suis dis, bah ça va tenir. 
Mais ce matin, juste avant d'insérer la doublure, j'ai eu un doute et je me suis dit que ce n'étais pas la peine d'avoir passé autant de temps sur ce manteau pour le voir se désintégrer.
J'ai donc repris toutes les marges au point de chausson. Mieux vaut prévenir que guérir.
/
I dreamt my coat was unraveling. No, it was a nightmare.
While cutting, I wondered if it was a good idea to serge the sewing margins, but I didn't do it. 
During construction, I thought nah it'll hold up. 
But this morning, right before inserting the lining, I had a doubt and thought I hadn't spend all this time on this coat to watch it disintegrate.
So I catch stitched all the margins. Better safe than sorry.

Customer Service / Le Service Après-Vente

Avant / Before

Remember when I proudly made, in an effort to recycle 300m2 of Cuben Fiber, lightweight computer bags
The sail used had been round the world a couple of times, and it quickly was made obvious that anything I made with it would self-destroy because the fabric was delaminating. After a good year of wear and several slapdash repairs with tape of all sorts, Jean-Michel's test bag looked like this.
I felt really bad as he had bought all the expensive buckles and trim and stuff, so the first thing I did this year was to make him a replacement bag.
/
Vous vous rappelez quand j'ai fait, en tentant de recycler 300m2 de Cuben Fiber, des besaces pour ordinateur ultra légères?
La voile utilisée avait fait le tour du monde 2 fois et après quelques jours, il est devenu évident que tout ce que je ferais avec se désintégrerait au toucher parce que le tissu se délaminait. Après un an d'utilisation et plusieurs réparations à la va-vite avec du scotch, le sac test de Jean-Michel ressemblait à ça.
Il avait acheté la bouclerie et les galons à prix d'or et ça me faisait mal au coeur de le voir se balader avec ce truc pourri alors la première chose que j'ai fait cette année, c'est de remplacer son sac.

Après / After

This time I used leftovers from the Cordura sailbags I made last year, a bit of really thick black cotton twill I found in a thrift shop with which I made the bias tape and the lining and I pilfered the buckles from the derelict Cuben bag. It's the best looking messenger bag I have made so far, with shoulder strap pad if you please, and I predict it'll last a long time.
I feel so much better. Good way to start a year.
/
Cette fois-ci, j'ai utilisé les restes de Cordura utilisé pour les sacs à voile et un bout de sergé de coton très épais trouvé chez Emmaüs avec lequel j'ai fait le biais et la doublure, j'ai chapardé la bouclerie de l'ancien sac. C'est la plus belle besace que j'ai fait jusqu'à maintenant, j'ai même fait un petit coussinet pour son épaule. Celui-ci, je suis certaine, qu'il va durer longtemps.
Je me sens beaucoup mieux. C'est une bonne façon de commencer l'année.


Nouveau / New


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...