Accomoder les Restes Vol 5


Il est temps de vous montrer quelque uns des cadeaux que j'ai fait.
Je sais, ils sont très ordinaires, mais ma détermination à réduire ma pile de restes est sans faille et on a tous besoin de petite pochettes zippées pour mettre des trucs dedans alors j'en ai fait une pile, une grosse pile, une cinquantaine.
Ce qui est intéressant, c'est pas tellement ce que j'ai offert, mais comment je les ai fait rapidement et sans stress. L'an dernier, je suis passée proche de la crise de nerf parce sans m'en rendre compte, à chaque fois que je coupais, il y avait des petits bouts de patrons qui partaient avec le cutter rotatif et à la fin, plus rien ne s'alignait et j'ai du tirer et ajuster les tissus et j'ai beaucoup juré. Mais pas cette année, parce que cette année, suis passée pro!

Crayons Gras et Patron 

J'ai fais des prototypes et quand j'ai été contente, j'ai fait un patron avec un plastique épais, un pour l'extérieur et un pour l'entoilage.

Patron d'Entoilage

J'ai tracé le patron au crayon gras, les mêmes recommandés par Kathleen, j'ai coupé toutes les lignes au cutter rotatif, entoilé et enchaîné la couture comme sur la petite vidéo de Jen chez Grainline.
Ce fut une révélation pour moi. On pourrait dire qu'elle est tardive puisque j'ai mis quelques années à voir enfin la lumière, mais dans ma vie de couturière normale, je fais rarement de si grandes quantités sauf aux alentours de Noël. Je connaissais la méthode mais n'en avais pas l'utilité. Maintenant que je l'ai adopté, il me faudra attendre à la fin de l'année pour rouvrir la ligne de production saisonnière.
Le bricolage de Noël sans stress, c'est de la balle!

Sacs de Sel de Guérande, Même Méthode

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...