Liberty Pucci - Vogue 1394


So I went to this party and people asked me if I had made my shoes.
It was a given that I had made my top but they couldn't understand how I got my shoes to match my shirt. It was pretty funny.
It was my first time cutting into some Liberty and I must say I was really nervous. I also new that patterns from that era need a few changes for them to feel comfy so I did a muslin, which proved me right.


I took extra care in finishing it and used that technique I saw in a dress I refashioned last year. I serged, I pressed and then I sewed the seam allowance, which is a very fancy, very crisp clean finish. I understitched everything that was humanly possible.


Then, I sewed some pretty red vintage buttons and that made me very happy.


I am not a shirt person, I don't feel right in a shirt, I am always cold in a shirt, I am a t-shirt person but, I really love this and I might just change my mind. 
Only idiots never do.

Pucci en Liberty - Vogue 1394


Je suis allée à un party et les gens m'on demandé si j'avais fait mes souliers.
Ils comprenaient bien que j'ai fait ma blouse (mon chemisier en français) mais ils ne comprenaient pas comment j'ai pu avoir les souliers qui vont avec. J'ai bien rigolé.
C'est la première fois que je coupais du Liberty et j'étais super nerveuse. Je savais aussi que les patrons de cette époque nécessitent des modifications pour être confortables alors j'ai fait une toile et j'avais bien raison.


J'ai fait bien attention Ă  la finition et j'ai utilisĂ© une technique que j'avais vu dans une robe que j'ai reprise l'an dernier. J'ai surjetĂ©, pressĂ© et cousu les marges de couture et ça fait une finition super propre. J'ai sĂ»rpiquĂ© tout ce que je pouvais. 


Puis, j'ai posé de joli boutons rouges trouvés chez Emmaüs et j'étais super contente.


C'est pas trop mon style les chemisiers, je ne me sens pas bien en chemisier, j'ai toujours froid en chemisier, je ne porte que des t-shirts mais j'adore ce chemisier et il est possible que je change d'avis.
Seuls les idiots ne changent jamais d'avis.

Lost in Translation - Vogue 8648


I'm still on the fence about Vogue 8648. 
Remember? It's the pattern that comes with the Suzan Khalje course that I started in March and still haven't finished? The subject of my great rant?
My first muslin was horrible.
I needed someone to help me pin all the excess fabric, thank you Marianne, and I don't think I like the pattern all that much but now that I did a little more work on it, I like it a little better because you know, it fits, but as I vowed to make garments I will actually wear, I don't know if I want to go all the way and underline and line because if I do that, I won't wear it because I'll be overdressed at the supermarket again.
Are you all following me? Is there a way I can make this dress timeless as opposed to last decade? Should I just chuck it and make another dress or go for the learning experience and finish the course?
Anyhow, I just wanted to show you one of the reason my first muslin was wonky and for once I'm glad I can follow instructions in 2 languages, because there is a translation mistake here. In French, you should read : "corselet cote devant". I didn't see that the first time and cut the front piece for the back which led to some head scratching.
Now that I got the bodice to fit, I'll go watch the sleeve part of the broadcast. I have quite a bit of work to do there too and I don't know where to start.


Lost in Translation - Vogue 8648


Je n'arrive pas à prendre une décision à propos du patron Vogue 8648.
Vous vous rappelez? C'est la patron offert avec la classe de Suzan Khalje que j'ai commencĂ©e en mars et que je n'ai toujours pas terminĂ©e? Le patron victime de ma diatribe?
Ma première toile était catastrophique.
En plus de devoir demander de l'aide, merci Marianne, pour épingler tout le tissu en excès, je ne suis pas certaine d'aimer ce modèle du tout. Comme je viens de le retravailler, je l'aime un peu plus parce que maintenant il me va mais je ne sais pas si je vais faire tout le travail parce que je me suis promis de faire des vêtements que je porte et si j'entoile et je double, je ne la porterai pas beaucoup parce que je vais encore être trop bien habillée pour aller faire l'épicerie.
Vous me suivez toujours? Est-ce que je peux rendre ce modèle intemporel, je le trouve un peu dernière décennie? Je jète tout et je fais une autre robe ou je suis le cours complet pour parfaire mon apprentissage?
Je voulais aussi vous montrer pourquoi ma première toile était toute croche et pour une fois, je suis super contente d'être bilingue parce qu'il y a une erreur de traduction sur cette pièce qui devrait se lire : "corselet côté devant". Je ne l'ai pas vu la première fois et j'ai mis cette pièce dans le dos, ce qui m'a valut un petit mal de tête supplémentaire.
Maintenant que le corsage me va, je vais aller regarder les émissions concernant les manches parce que j'ai pas mal de travail de ce côté et je ne sais pas par où commencer.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...