The Big Suit Take 2 / Prise 2


I don't know about you, but I can be very pigheaded.
I have had this hand woven tweed in stash for a while (another thrift shop find) and you know I greatly admire weavers, I really, really wanted to use it wisely.
How do I know it's hand made? Look at the selvedge. Somebody somewhere put his feet on the pedals and shuffled some shuttle back and forth for hours to make this. I was going to do this fabric justice come hell or high water!
/
Je ne sais pas vous, mais je peux ĂŞtre assez tĂŞte de cochon.
Ça fait un moment que j'ai ce tweed tissé à la main en stock (une autre trouvaille de chez Emmaüs) et, vous connaissez mon admiration pour les tisserands, je voulais vraiment l'utiliser à bon escient.
Comment je sais que c'est fait main? Regardez la lisière. Quelqu'un, quelque part à dansé sur ses pédales et passé une navette d'un côté à l'autre pendant des heures pour faire ça. J'allais lui faire justice contre vents et marées!


It turns out I didn't quite have enough.
Of course, I found that out a bit late in the process, I'd already made my muslin and drafted all the pattern pieces and I could just see my coat with this very fabric and there was no turning back you know? You know.
So I soldiered on and changed some design details to suit my resolve. I used some bit of silk velvet I found at the local thrift store, there is a lot of it around here to make traditional costumes, for the collar, pockets and bound buttonhole.
/
J'en avais pas tout Ă  fait assez.
Bien sûr, je m'en suis rendu compte un peu tard, j'avais déjà fait ma toile et dessiné toutes les pièces de patron et je voyais ce manteau dans ma tête avec ce tissu et je ne pouvais plus reculer vous comprenez? Vous comprenez.
Alors j'ai fait au mieux avec ce que j'avais en changeant certains détails pour accommoder mon manque de tissu. J'ai utilisé le petit bout de velours de soie que j'ai trouvé chez Emmaüs, on en trouve souvent à cause des costumes bretons produits dans la région, pour les poches, le col et la boutonnière passepoilée.


I pieced the under sleeves. It's not pretty from a sewing pinpointer point of view, but hardly noticeable from anybody else's.
/
J'ai fait du patch pour les dessous de manche. Une couturière très pointilleuse pourrait crier au scandale mais ça ne se voit vraiment pas beaucoup.


Are you still with me? Here is some sleeve head porn! Including bias silk organza sleeve cap support, sleeve roll, store bought shoulder pad and underlining.
/
Vous êtes toujours là? Voici la tête de manche toute nue! Avec son soutient en organza de soie coupé dans le biais, la cigarette, l'épaulette et la ouatine.


I used some serger thread tails to attach the underlining on the bottom so it doesn't move around and bunch up inside.
/
J'ai utilisé des chaînettes de sujeteuse pour attacher la couche du milieu en bas pour que ça ne bouge pas.


I don't know about you, but for me, there are some sewing instructions that take time to sink in due to lack of practice and some architectural spatio-temporal dyslexia, but this time, I may have cracked the vent and facing code for proper bagging.
/
Je ne sais pas si c'est la cas pour vous, mais parfois je bute sur certaines instructions de couture, en général, c'est par manque de pratique et à cause d'une espèce de dyslexie architecturale spatio temporelle mais cette fois ci, je crois avoir déchiffré le code pour coudre la fente et les parements d'une seule traite.


I am not going to lie to you, I'm not there yet, I will confess to having finished some bits by hand. I had a major facepalm moment when I re-read the instructions and it said that the vent is the last thing you do when bagging. Of course, I did it first, this late in the process, I didn't want to make a mistake and I had absolutely no confidence in my back vent sewing capabilities. 
/
Je ne vous mentirai pas, je ne suis pas au vent de la bouĂ©e, j'ai du finir des petits bouts Ă  la main.  j'ai aussi eu un grand moment de vide quand j'ai re-lu les instructions qui disaient clairement que la fente devait ĂŞtre cousue en dernier. (C'est quoi le terme français pour "bagging"?) Bien sur, c'est ce que j'ai fait en premier, je n'avais aucune confiance en mes capacitĂ©s et je voulais pouvoir corriger. 


It made the process a tad more complicated, but hey I am not going to disown this as it looks pretty good.
Are you still with me?
I have noticed that nobody commented on the pattern pyramid giveaway I set up whilst making my Christmas gifts, that's fine, but I did mention some surprise handmade Christmas sewing gifts  would be thrown in and it would be a shame nobody got those so I will draw a name amongst the followers of this blog. 
Chose your platform, Feedly, Bloglovin', Facebook, Twitter, Google Friend ConnectFeedburner or some other mean, leave a comment telling me you would indeed like a surprise gift and I'll draw a name on  January 1st.
Happy Holidays!
/
Ça m'a un peu compliqué la vie, mais je ne vais pas renier mon travail parce que c'est quand même assez joli.
Vous ĂŞtes toujours lĂ ?
J'ai bien noté que personne ne voulait des patrons de la pyramide que j'ai offert pendant que je faisais mes cadeaux de Noël. C'est pas super grave, mais j'ai bien dit que je vous enverrais une petite surprise fait-main pour Noël et ça serait triste que ça me reste sur les bras je vais donc l'offrir à un de mes "followers".
Choisissez votre plate-forme, Feedly, Bloglovin', Facebook, Twitter, Google Friend Connect ou Feedburner ou autre, laissez un commentaire me disant que vous aimeriez effectivement recevoir un cadeau et je ferai un petit tirage au sort le 1er janvier.
Joyeuses FĂŞtes!


Recyclage ExtrĂŞme

Janine Et Son Extraordinaire Collection de Couvertures Tissées à La Main

Un de mes endroits favoris pour magasiner quand je visite ma mère est la chambre d'invité de ma tante Janine.
Ma tante tisse le linge Ă  vaisselle (torchons en France) comme personne et je lui en prends toujours car ils font de super cadeaux.

Mon Sac en Sacs de Plastique Recyclés

Janine tisse tous les jours. Elle tisse des catalognes (couvertures), et des laises (tapis), des linges à vaisselle torchons), des nappes et des napperons (sets). C'est un réel plaisir d'avoir tout ce linge de maison fait à la main et une grande source de fierté. Ces dernières années, Janine a commencé à tisser des sacs de plastique pour en faire des sacs de courses qui sont très très beaux. Une fois tissés, elle les envoie chez Pauline qui les coud. Oui, les femmes de ma familles collectionnent les sacs de pains pour que Janine les tisse. Ça c'est du recyclage!

Sacs de Plastiques Sur le MĂ©tier

Cette annĂ©e, je lui ai pris des linges Ă  vaisselle, des napperons, un sac et d'autre trucs comme cette guenille crochetĂ©e qui brille que je trouve très cool! 

Le Butin De Cette Année


Il faut absolument, lors de ma prochaine visite, que je passe plus de temps avec Janine et Pauline pour en apprendre plus sur le tissage. C'est toujours un mystère.

Pauline La Tisserande


Je vous prĂ©sente la main de ma tante Pauline (je suis dĂ©solĂ©e ma tante, la photo est mauvaise).
La main de Pauline sait tout faire. Elle coud, tricote, crochète, bricole, cuisine, joue avec ses petits enfants, répare des transformateurs pour transporter de l'électricité, prend soin de ma grand-mère qui a 98 ans, elle est secrétaire du Cercle des Fermières de sa région et surtout, la main de Pauline tisse admirablement. Le tissage c'est tellement mystérieux.


Voici ce qu'elle avait sur deux de ses trois métiers quand je suis allé la visiter (le troisième est chez mon autre tante, Jeannine qui tisse elle aussi) : des sets et des torchons qu'elle offre en cadeau aux membres de sa famille qui est très, très grande (plus grande que celle de Céline Dion!). Pauline ne vend rien, elle offre. D'ailleurs quand elle a ouvert son armoire, je ne savais plus où regarder. Empilés dans des sacs plastiques, il y avait des heures de travail fabuleux.


Des nappes, des couvertures, pour bébés, pour lits plus ou moins grands, des plaids, des napperons, des linges à vaisselle, chez Pauline, tout le linge de maison est fait main et offert généreusement.


J'ai pris les restes d'une nappe, parce que quand Pauline vous tend ses restes, c'est tellement beau, vous les prenez. J'ai une petite idée qui germe pour son utilisation, mais c'est pour Noël alors chut!...
Puis, Pauline m'a tendu ceci.


 Je l'ai photographiĂ©, je trouvais ça super beau, puis elle m'a dit en souriant : "ça, c'est l'envers". 


C'est une étoffe qu'elle a tissé il y a quelques années, pour un tailleur qu'elle n'a jamais fait. C'est du polyester marine et lilas, le tissage est digne de chez Chanel et Pauline m'a dit : "tiens, prends-le". J'ai été très émue.
Depuis, je cherche un projet digne de ce nom.
J'aimerais en faire un manteau, et, il me semble que, il y a quelques années, j'ai vu un patron de manteau à fermeture éclair style Chanel, blanc sur la pochette, et je n'arrive pas à le retrouver. J'en appelle donc à votre bonne mémoire pour le retrouver. Je prends aussi les suggestions.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...