La Robe pour The Jim Jones Revue E02



Voilà ma nouvelle Robe de Circonstance... et si je puis dire, je suis prête à en découdre!


Je me sens tellement bien dans cette robe, le cotton est tout doux, l'ajustement parfait, elle a des poches (Erin serait fière de moi, elle adore les poches et elle aime faire des robes de circonstance!), que même si le motif n'est plus de mon âge, je crois que je vais la porter quand même dans la vie de tous les jours, parce qu'au fond, je m'en fous de ce qu'on pense. Il est même possible que j'en fasse une autre l'été prochain. 


Je suis toute aussi fière de l'intérieur ou j'ai réussi à coudre à la main le moins possible. J'ai pris des photos car je n'ai jamais vu de tutoriel sur cette méthode de prêt-à-porter.
La robe est presque finie. La doublure, que j'ai fait avec la toile, c'est pour ça qu'il y a des marques de feutres lavables, est cousue et surpiquée en utilisant la méthode de Saraï de chez Colette Patterns. J'ai pressé la marge du bas. Ici, vous avez le choix de coudre des points perdus à la main, coudre dans le creux à la machine ou, faire comme je l'ai fait, retourner et épingler la robe avec la jupe à l'intérieur.


Coudre très près de la couture de la taille en arrètant la couture le plus près possible de la fermeture éclair, surjetter les marges ou faites un point zigzag et coupez-les (vous pouvez laisser comme ça mais ça va être un peu épais). 


Rouvrir le côté sur 6 ou 7 cm (quand j'utilise cette méthode, je couds une partie du côté à grands points) et sortez doucement la robe.


Voilà! Il vous reste un tout petit peu de couture à la main ici...


...et un peu ici, de chaque côté de la fermeture. Pressez.


J'ai encore quelques questions à propos de cette méthode. Dans les modèles prêt-à-porter, il n'y a pas de couture main près de la fermeture du tout. Si vous savez comment faire, j'aimerais ça avoir de vos nouvelles. L'autre question c'est est-ce qu'on peut coudre les bretelles avant de refermer? Comme j'ai eu un doute, je les ai cousues à l'arrière après. 


Ça, c'est la photo illustrant ce que je disait sur l'ajustement parfait. Il y a juste assez d'ampleur et je peux la porter du matin au soir. Je l'adore!
Les jolies coutures princesses ont été obtenues grace à mes nouveaux outils de repassage. Je les aime tout autant, achetez-en!


2 commentaires :

  1. J'adore! Le seyant du corsage est impeccable, tu es trop forte!

    Et la touche rock n roll de la veste en cuir, sublime!

    RépondreSupprimer
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...