A Year Of Sewing

Hand Embroidered Portrait by Daniel Kornrumpf
A year of sewing costs €719.68 at CarmencitaB's.
This includes all the fabric, notions, patterns and machine maintenance. I should add to this a portion of the electricity, Internet, cell data and gas bills as they are intertwined in the "production" costs.
With this money, I made all my Christmas gifts, every birthday gifts for the girls, teachers, friends, some for the boys, a vest for Mr C, a coat, a jacket, some skirts, some bags, some dresses for me (I still don't make pants!). I refashioned, reused, recycled, but not always. 

Have I saved any money? - Probably, I don't know. It was never the prime objective.
Is it ecological? - Not really, having fabric and patterns shipped from elsewhere in the world has a high carbon footprint. I also made stuff I don't need, which is not ecological either. I made a much better use of my scraps, a small step. 
Ethical? - It didn't start this way, but it sure looks like it : I have bought, 3 t-shirts, 2 cardigans and 2 pairs of shoes this year. As I don't make boys pants and clothes, my record is not so great about cutting down on fast fashion. But I have a great record of buying and sewing fabrics from secondhand stores another small step.
Will I save the planet? - No.

Some people are much better and articulate about this subject than I am. Zoe at So, Zoe has written extensively on the subject of sustainability and ethics. I like her point of view, it made me think.
But I also dig Jacki's Modern Twist post on Why Do You Sew in which she says "sewing not as a hobby but as a skill that I am slowly cultivating".

So where do I stand exactly? - Right in the middle. I am cultivating a skill and as a corollary, I hardly buy anything.
Will I keep it up? - Definitely. 




Une Année De Couture

Portrait BrodĂ© Ă  la Main par Daniel Kornrumpf

Une annĂ©e de couture coĂ»te €719.68 chez CarmencitaB.
Sont inclus les tissus, la mercerie, les patrons et l'entretien de la machine. Je devrais ajouter une portion de mes factures d'électricité, d'Internet, maison et mobile, ainsi que d'essence qui s'imbriquent dans le coût de "production".
Avec cette généreuse allocation, j'ai fait tous les cadeaux de Noël, tous les cadeaux d'anniversaire des filles, des maîtresses, des amis, quelques cadeaux de garçons, une veste pour Mr C, un manteau, une veste, des jupes, des sacs à main et quelques robes (je ne fais toujours pas de pantalons!) pour moi. J'ai re-façonné, réutilisé et recyclé, mais pas toujours.


Est-ce que j'ai économisé? - Probablement, mais ce n'était pas l'objectif principal.
Est-ce écologique? - Non, se faire livrer du tissu et des patrons de partout dans le monde, c'est une activité à grosse émission carbone. J'ai aussi cousu des choses dont je n'ai pas vraiment besoin, c'est pas très écolo ça non plus. J'ai fait meilleure utilisation de mes restes et de mes coupons, un petit pas.
Est-ce éthique? - Ce n'était pas un objectif non plus, mais ça y ressemble un peu : j'ai acheté 3 t-shirts, 2 cardigans et 2 paires de chaussures cette année. Comme je ne fais pas de vêtements pour garçon, on ne peut pas vraiment dire que je ne fais plus dans la mode jetable! Mais, j'ai acheté et utilisé pas mal de tissus de seconde main cette année, un autre petit pas.
Est-ce que je vais sauver la planète? Non.


Il y a plein de gens qui ont beaucoup pensĂ© et Ă©crivent très bien Ă  ce sujet. Je vous recommande les billets de Zoe chez So, Zo sur l'Ă©thique et le dĂ©veloppement durable (en anglais dans le texte). J'aime son point de vue et ça m'a fait rĂ©flĂ©chir. 
J'ai aussi beaucoup aimĂ© le point de vue de Jacki chez Modern Twist qui, dans son billet "Pourquoi je couds" (en anglais aussi) dit que pour elle, "la couture c'est pas un loisir, mais un art que je cultive lentement"

Et moi dans tout ça? - Je suis Ă  quelque part dans le milieu. Je cultive l'art de la couture et un des corollaires, c'est que je n'achète presque plus rien. 
Est-ce que je vais continuer? - Absolument. 




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...