My Turn / Mon Tour


It's my turn! After copying my neighbors' jeans, I am applying the Jeanius method to mine.
I've finally finished watching the class. I didn't really need to, I'm pretty versed on front flies after my bout of pyjama pants making for my brother and that vintage CK skirt I made, but I thought I might pick up a few tips along the way and I did. 
I also had more time to actually watch Kenneth King's face and I found it quite entertaining because you can kind of read him : I could tell when the class was filmed, when he is tired, when he is refraining from cracking a joke (Hey! Craftsy, let him have a go, we love sewing jokes and we are bright people, we can learn and laugh at the same time!), this all makes him totally lovable and human and it makes me want to meet him. 
He's also a good coach, the copying method works and I've seen tons of good results. It's a good class overall. 
Making jeans is a long process so, if you want, you can save a couple of minutes by :
- Using markers, I tried the color pencils, but I thought they were a pain. On the cargo-harem pants, I used Sharpies because the pants were going to be thrown out. This time, I used Jr C's washable markers then washed my jeans. As you can see on this picture, I'm using the same organza, it'll soon look like a Burda pattern sheet.
- I didn't thread trace all the seams because I could totally see them through the organza. On darker jeans you would have to do that but on older jeans you don't.
- I bought proper needles...
/
C'est à mon tour! Après la copie du jean de mon voisin, j'applique la méthode Jeanius au mien.
J'ai aussi regardé toute la classe. J'en avais pas vraiment besoin, depuis la série de pyjamas que j'ai fait pour mon frère et la jupe CK vintage, les braguettes n'ont plus de secrets pour moi, mais je me disais qu'il y aurait bien un ou deux trucs à glaner et il y en avait.
Du coup j'ai un peu focalisé sur le visage de Kenneth King et je l'ai trouvé très ouvert et assez facile à lire : je savais quand la leçon a été filmée, quand il est fatigué, quand il se retient pour rester sérieux (et là je dis à Craftsy, laissez-le en faire des farces, on est intelligentes, on peut apprendre et rire en même temps!), ça me l'a rendu aimable et humain, du coup, j'ai envie de la rencontrer.
C'est un bon instructeur, la méthode marche et les résultats que j'ai vu sont très bien, c'est une bonne classe.
Faire un jean c'est très long alors si vous voulez sauvez quelques précieuses secondes : 
- Utilisez des feutres, j'ai essayé les crayons de couleurs mais je n'ai pas aimé. Sur le pantalon cargo, j'ai utilisé des Sharpies, il allait droit à la poubelle de toute façon. Cette fois-ci, j'ai utilisé les feutres lavables de Jr C et j'ai lavé mon jean. J'utilise la même pièce de tissu comme vous pouvez voir, elle va ressembler à une feuille de patron Burda bientôt.
- Je n'ai pas faufilé toutes les coutures, je pouvais très bien les voir à travers l'organza. Je suppose que si votre jean est plus foncé vous allez devoir le faire, mais sur un vieux jean, ce n'est pas nécessaire.
- J'ai acheté de vraies aiguilles...


What? Had I been hand-sewing with stumps? I couldn't believe how easy it looked on tv and how hard it was in real life.
Now, I'm not the one pushing for buying everything the teacher says you absolutely need. I often make-do because I never find anything they talk about here and, with shipping costs, it can become quite expensive to import that special tracing paper and fancy rulers and interfacing and bits and bobs to make your sewing life easier. This time though, I listened to my inner sewing nerd, went to my corner quilting shop and bought expensive Japanese sashico needles. They make a huge difference.
Before, I was sewing with toothpicks, but that was before.
I also bought a pack of 10 seam rippers at my sailing wholesaler, I'll have one besides every machine and in every sewing kits and I won't have to look for one ever again. Oh! the sewing time you loose looking for a seam ripper!
I think I'm unconsciously preparing to undo all of my top stitching until perfect.
/
Hein? Je cousais avec des bâtons? J'en revenais pas, ça avait l'air facile à la télé mais à la maison c'était horrible.
Vous savez bien que je ne pousse pas à la consommation et que je ne vous dirai pas qu'il faut absolument utiliser toutes les fournitures que votre instructeur vous recommande. La majorité du temps, je fais avec ce que j'ai. On ne trouve jamais rien ici et avec les frais de poste, importer ce papier à tracer ultra spécial, les réglets transparents, entoilages et autres bitonniots indispensables et qui facilitent la vie va faire de votre loisir un sport de luxe. Ceci dit, j'ai écouté ma petite voix de couturière et je suis allée chez la marchande de patchwork au coin de la rue et je me suis acheté des aiguilles japonaises à sachico à prix de fou. Ça fait une grosse différence.
Avant je cousais avec des cure-dents, mais ça, c'était avant.
Je me suis aussi acheté un paquet de 10 découd-vite chez mon fournisseur voile. Je vais en mettre à côté de chaque machine et dans tous les kits de couture et je n'en chercherai plus. Le temps qu'on perd à chercher son découd-vite est incommensurable!
Je pense qu'inconsciemment, je me prépare à défaire mes surpiqûres jusqu'à la perfection.






The Judo Bag Take 3 / Le Sac de Judo Prise 3

Front / Devant

This is not the first time I recycle JrC's judo belts (here and here) and make bags with them, but I'm pretty sure this is going to be the most used, it sure is the sturdiest. 
The PVC tarp, the UV resistant Cordura and the huge zip are bits leftover from previous projects, all I had to do was buy a humongous slider. The dragon and the polyester straps I had in stock.
Construction was pretty standard, I just wish I had given it a little more thought as I messed up the order and had to wrestle with it a bit. 
Just so you know, if you are making an unlined bag and want a big inside pocket, you should sew the straps first. I ended up with 3 small pockets instead of one, because I sewed the straps after. It's not really a big mistake and I wasn't totally surprised as I totally winged it. This bag was not on my "official sewing list". The machine was set up for the tarp so it was a spur of the moment I have everything I need type of quicky sewing, I was expecting some fiddling. 
Jr C thinks it's pretty cool and this was my prime directive.
/
Ce n'est pas la première fois que je recycle les ceintures de judo de JrC (ici et ici), mais je suis certaine que ce sera le sac le plus utilisé, c'est certainement le plus solide.
La bâche en PVC, le Cordura résistant aux UV and la gigantesque fermeture sont des restants d'autres projet, le seul truc que j'ai du acheter est le curseur. Le dragon est les sangles polyester j'avais en stock.
La construction est très simple mais, avec un peu plus de préméditation j'aurais pu m'éviter quelques couacs, j'ai du ajuster à mesure que j'avançais.
Pour info, si vous faites un sac sans doublure et que vous voulez une grande poche à l'intérieur, vous devez coudre les sangles avant. Comme j'ai cousu les sangles après, j'ai maintenant 3 petites poches au lieu d'une grande. C'est pas un grosse erreur et je n'était pas surprise d'avoir un peu de mal à le monter parce que ce sac n'était pas sur ma "liste officielle" de couture, c'est un projet de dernière minute. La machine était réglée pour le PVC et j'avais tout sous la main, l'occasion a fait le larron!
Jr C dit que le sac est super cool, c'était l'objectif.

Back / Dos

Slider / Curseur

The Harvest and a Small Travel Tip / La Récolte et un Petit Truc de Voyage

Vintage cotton and rayon from Mike's Mom / Coton et rayonne anciens, un cadeau de la mère de Mike

I haven't sewn anything since I've been back. Not because I lack the desire, but because I came back to a garden full of vegetables to process, so I have been cooking while nursing my jet lag. I've also been pre-treating fabric for further use.
Here is a look at some of the stuff I came back with. There was so much, that I used vacuum storage bags so I could fit it all in my luggage. That's my tip of the day, if you plan on hoarding fabric on a trip, pack some vacuum storage bags.
See you soon.
/
Je n'ai rien cousu depuis mon arrivée. pas parce que j'en n'ai pas envie, mais parce que j'ai un jardin plein de légumes à préserver alors je cuisine en prenant soin de mon décalage horaire. J'ai aussi lavé tout mon tissu pour utilisation future.
Voici donc un aperçu de ce que j'ai ramené. Il y en a tellement, que j'ai utilisé des sacs de rangement sous vide pour pouvoir fermer mes valises. C'est mon petit truc du jour, si vous prévoyez accumuler du tissu pendant votre voyage, emportez des sacs de rangement sous vide.
A bientôt.

Vintage barkcloth, from Mike's Mom / Tissu d'écorce ancien, un cadeau de la mère de Mike
Sewing notions and patterns / Mercerie et patrons

Swap pattern and half price lycra / Patron échangé et lycra à moitié prix

Golf fabric for Mike's shirt / Tissu golf pour la chemise de Mike

Vintage embroidered satin, from Mike's Mom / Satin brodé ancien, un cadeau de la mère de Mike

Get your Kleenex / Sortez Vos Mouchoirs


I will show any kid how to sew when they ask. 
My neighbor, Mme Lavoie, showed me how to follow a pattern when I was 14, I owe her so much. It's my way of giving back. And, knowing how to operate a sewing machine is one of these little things that will make your life easier, like using a drill or a hammer, it's really cool to be self sufficient in the DIY department.
You guys won't remember this because nobody read this blog back then but 3 years ago, Morgane, 14 at the time, came every morning for 3 weeks, watched me make a dress and cut a Burda jacket. She made a handbag and a shirred dress and her parents bought her a sewing machine for Christmas and she kept at it. I did recognize in her some of the qualities it takes to become a real good seamstress : extreme patience, some stubbornness, some pickiness and a steady hand.  I finished my blog post wishing her "a gazillion little perfect stitches and hundreds of well-worn handmade garments". I didn't know...
That she would drop by to tell me she got into L'École de la Chambre Syndicale de la Haute Couture de Paris.
Can you imagine how I felt? Probably. Did I cry? Abundantly. Did we celebrate? Of course. Did I have to repress pangs of jealousy? Ah! Come on! It's a free school if you are young, you gain access to the best fashion design and sewing knowledge in the world, their alumni is frigging awesome, she'll be an apprentice at a tailor's, even the school looks great, of course I was a little envious! But I was so happy for her and so proud that she found inspiration at my house that it didn't last long.
Please join me in whishing Morgane all the best. Live long and sew well.
/
Je vais montrer à n'importe quel enfant à coudre quand ils le demandent.
Ma voisine, Mme Lavoie, m'a montré comment suivre un patron quand j'avais 14 ans et je lui dois tellement. Passer l'information me semble la moindre des choses. Puis savoir utiliser une machine à coudre fait partie de ces trucs, comme utiliser une perceuse ou un marteau, qui vous rendent la vie facile. Être indépendant quand on bricole, c'est très pratique.
Vous ne vous en rappelez pas, parce qu'il y a 3 ans personne ne lisait ce blog, Morgane 14 ans à l'époque, est venue tous les matins pendant presque 3 semaines et m'a regardé faire une robe et couper une veste Burda. Elle s'est fait un sac et une robe à fronces, ses parents lui ont offert une machine à coudre pour Noël et elle a continué. J'avais reconnu quelques qualités en elle qui en ferait une bonne couturière : patiente, têtue, pointilleuse avec une main adroite. J'ai terminé mon billet en lui souhaitant des milliers de petits points et des centaines de vêtements faits à la main. Je ne savais pas ...
Qu'elle viendrait me visiter pour m'annoncer qu'elle entrait à L'École de la Chambre Syndicale de la Haute Couture de Paris.
Est-ce que vous pouvez vous imaginer ce que ça m'a fait? Peut-être. Est-ce que j'ai pleuré? Abondamment. Est-ce qu'on a célébré? Évidement. Est-ce que j'ai dû réprimer un sentiment de jalousie? Ben voyons! C'est une école gratuite si vous êtes jeune, vous avez accès aux meilleurs instructeurs de stylisme et de couture du monde, les anciens élèves sont fabuleux, elle va faire son apprentissage chez un tailleur, même l'école est belle, bien sûr que ça fait envie. Mais j'était tellement heureuse pour elle et tellement fière qu'elle ait trouvé l'inspiration chez moi, que ça n'a pas duré longtemps.
Veuillez vous joindre à moi pour souhaiter à Morgane bonne chance. Longue vie et couds bien.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...