La Pattemouille Dispendieuse / The Expensive Press Cloth


J'ai du composer avec les trous de mites quand j'ai coupé le gilet Jason.
Je l'ai inspecté soigneusement et j'ai épinglé tous les petits défauts.
Heureusement, il y en avait assez pour faire le gilet, malheureusement, il me restait un grand carré rendu inutilisable pas ces larves voraces. Pendant quelques jours, je me disais ah! c'est triste, qu'est-ce que je pourrais bien en faire? Je ne voulais vraiment pas jeter, j'aime ce tweed. Puis j'ai eu besoin d'une pattemouille. 
J'ai coupé et surjeté un grand carré, ça m'a pris 2 minutes, et maintenant, j'ai la pattemouille la plus chère de l'ouest de la France!

I had to dance around moth holes when I cut the Jason vest.
I carefully inspected it, and I pinned little coloured reminders.
Happily, there was enough to make the vest, unhappily, there was  a big chunk of it made unusable by voracious larvae. I wondered what to do with the leftovers for a few days, I didn't want to waste, I love this tweed! Then I needed a press cloth.
I cut and serged a big square of it, it took 2 minutes and now I have the most expensive press cloth in Western France!



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...