Les Joies Du Recyclage


Je suis têtue, je sais.
Je croyais pouvoir recouper et recoudre cette robe de chez Emmaüs rapidement, mais dans ce cas, rapide et recyclage n'ont pas été de mèche! 
J'ai vu beaucoup de potentiel dans cette robe fait main avec d'énormes marges de couture qui n'avait presque jamais été portée. Je me suis dit que je pourrais découdre et que j'aurais beaucoup de tissu pour travailler. 


J'ai bien vu que la finition laissait à désirer (en tout cas pour moi, c'est probablement correct pour plein de gens) puis, après inspection, j'ai découvert les petits ajustements "sauvages" que la couturière avait fait pour que ça lui aille.


Une pince avait été faite pas tout à fait sur le haut de l'empiècement des épaules et des reprises avaient été faites cavalièrement au gré de son anatomie, s'arrêtaient n'importe où et reprenaient n'importe comment. Les coutures princesse étaient prèssées tantôt à gauche, tantôt à droite. Plus positivement, les carreaux tout droit sortis des années 80 avaient été bien alignés, c'était déjà ça de pris.


Puis, j'ai pris quelques décisions qui allaient compliquer considérablement le processus. J'ai trouvé un biais dans ma cachette qui allait parfaitement que j'ai appliqué aux emmanchures et au col (+3 heures de coupe et de couture) puis j'ai décider de garder la boutonnière en pensant savoir comment tourner des coins alors que franchement, je n'en savais rien (+3 heures de faire et défaire 6 fois) jusqu'à ce que je trouve le tutoriel Burdastyle qui explique bien, mais tout ce travail de découd-vite à fait des dommages irréparables au tissu et ça m'a pris un peu de temps pour le camoufler (+2 heures). Maintenant, la robe est un poil plus courte que ma longueur préférée, juste en dessous du genou...





Franchement, à ce stade, j'ai cru qu'elle finirait dans la pile des projets non-identifiés. Mais je viens de vous dire que je suis têtue! Alors, je l'ai finie.


Hier, je l'ai photographié pour Me-Made-June mais j'ai utilisé un vieux stratagème pour vous faire croire qu'elle me va bien.


Le corsage est trop grand. J'ai laissé beaucoup d'aisance parce que j'avais peur que les boutons s'ouvrent devant. Alors je vais devoir faire des ajustements, ou trouver une ceinture!
La morale de cette histoire? C'est que le recyclage c'est parfois comme la rénovation d'une vieille maison. Ça prend plus de temps que d'en construire une neuve.

3 commentaires :

  1. La deuxième photo m'a fait rire, ma première jupe plissée avait un tissu similaire et le même genre de finitions...
    A ta place, j'essaierais de croquer dans le dos, je crois : le motif prend déjà beaucoup de place, alors rajouter une ceinture... Mais elle semble désormais t'aller très bien!

    RépondreSupprimer
  2. Quand j'acheté chez Emmaus, je recoupe carrément le long des coutures, c'est encore plus simple !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas assez de tissu, malheureusement...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...